Les carnets d'activités des personnages

Tu aimerais mieux connaître les personnages principaux de la série Mes parents sont gentils mais…? Nous avons posé à chacun cinq questions sur ses activités préférées. Peut-être te feront-ils faire des découvertes!

Julie > tellement menteurs!
Charlot > tellement dépassés!
Picasso > tellement girouettes!
Béatrice > tellement amoureux!
Isabelle > tellement maladroits!
Analie > tellement désobéissants !
Maxime > tellement mauvais perdants
Lucky > tellement malchanceux!
Guillaume > tellement écolos !
Sophie > tellement bornés!
Justin > tellement peureux !

 

 

Justin
Mes parents sont gentils mais...
tellement peureux!

1. Le père d’Anémone enseigne les percussions. Toi, Justin, joues-tu d’un instrument de musique? Si oui, lequel? Si non, lequel aimerais-tu apprendre?

Depuis le départ d’Anémone, je tape sur tout ce qui résonne. En fait, quasiment sur tout ce qui bouge! Sous mes mains, tout se transforme en tam-tam. J’aime ça quand le son me remplit vraiment les oreilles. Tu sais comme elles sont grandes! Mais des fois, je tape vraiment trop fort… comme si je voulais qu’on m’entende jusqu’au Sénégal… jusqu’à ma blonde… enfin… je veux dire… jusqu’à ma noire. Je pense que je suis encore pas mal amoureux… Décidément, il faut que je m’achète un djembé, sinon je vais finir par casser quelque chose!

2. As-tu un film préféré, que tu aimes vraiment beaucoup et que tu peux regarder encore et encore? Lequel?

J’adore les films de peur. Parce que ça me fait toujours tellement rire de voir les filles avoir peur. Les filles dans le film, oui… mais surtout les filles dans la salle. Évidemment, les filles dans le film n’ont pas vraiment peur puisque ce sont des actrices. Mais moi, je suis certain que les filles dans la salle n’ont pas peur non plus. Si elles avaient vraiment peur, elles n’iraient pas voir ce genre de films. Finalement, je pense qu’un des passe-temps préférés des filles, c’est de faire semblant d’avoir peur. Je ne comprends pas pourquoi, mais je trouve ça pas mal drôle. En tout cas, j’aimerais bien emmener Anémone voir un film de peur avec moi. Je suis sûr qu’elle pourrait m’expliquer ce phénomène étrange.

3. Tu sembles très intéressé par tout ce que tu peux apprendre sur le Sénégal, Justin. Aimes-tu voyager? Quel est le pays que tu rêves de visiter?

Évidemment, le Sénégal. C’est ma passion depuis le passage d’Anémone dans ma vie. Et je sais qu’un jour, je vais m’y rendre. Mais c’est fou tous les dangers que mes parents peuvent encore imaginer au sujet de l’Afrique! Pourtant, depuis notre souper chez les Ndiaye, ils sont devenus un peu moins peureux. En effet, ils ont eu la chance de connaître une superbe famille noire : Tierno, Fatou… et leur fille magnifique, qui m’a bouleversé le cœur. Finalement, des fois, j’ai l’impression que le pays que je rêve vraiment de visiter, ce n’est pas le Sénégal, c’est Anémone!

4. Tu aimes les sensations fortes... Quand tu vas dans un parc d’attractions, quel est ton manège préféré?

Oui, c’est vrai, j’aime les sensations fortes mais, comme tu peux t’en douter, il m’est défendu de mettre les pieds dans un parc d’attractions. En effet, mes parents sont tellement peureux que tous les manèges me sont interdits. Cela date du jour de mes sept ans, alors qu’ils m’avaient emmené à Expo-Québec. Après avoir observé les manèges pour enfants pendant une heure, ils avaient fini par me laisser monter dans une de ces petites chaloupes solidement fixées à des barres d’acier et qui tournent en rond sur 2 pouces d’eau dans une piscine circulaire. C’était plate à mort. Quand je suis sorti de là, mes parents étaient verts. Pris d’un mal de mer, ils avaient jugé ces sensations trop fortes pour moi. Depuis ce temps, je suis interdit de manèges, mais je rêve de vertigineuses montagnes russes qui m’emporteraient dans la stratosphère.

 


Sophie
Mes parents sont gentils mais...
tellement bornés!

1. Sophie, quel est le dernier film que tu as vu? L’as-tu aimé ou non?

C’est un peu gênant d’avouer que je viens de revoir pour la dixième fois Jeu de puissance. J’adore ce film, qui raconte l’histoire de jeunes joueurs de hockey qui forment l’équipe des Mighty Ducks. Je possède tous les films de la série et je ne me lasse pas de les regarder.

Tes amies te proposent la grande métamorphose! Quel endroit aimerais-tu d’abord visiter? Un salon de coiffure, une clinique d’esthétique, un salon de manucure, une styliste, etc.? Pourquoi?
Dernièrement, j’ai changé ma coiffure et mes vêtements. Maintenant, j’aimerais bien attaquer une nouvelle métamorphose : refaire la décoration de ma chambre. Je trouve désuète la bande de papier peint où l’on voit des ballerines… Et puis, j’en ai marre du rose. J’ai déjà de grandes idées. Il me reste à convaincre mes parents et ça, ça ne sera pas de tout repos !

2. As-tu un CD que tu adores, que tu ne te lasses jamais d’écouter et écouter encore?

J’aimerais posséder un iPod, mais mes parents trouvent que je pourrais endommager mon ouïe, même si je n’écoute pas la musique à tue-tête. Si j’en avais un, il est certain que j’écouterais en boucle Les Beatles. J’aime aussi Metallica, mais mon père ne veut pas que j’écoute ce groupe ; selon lui, cette musique peut me rendre cinglée ! Je crois qu’il n’a jamais entendu une seule de leurs chansons et parle à tort et à travers. Borné, tu dis !

3. C’est ton anniversaire et tes parents te proposent de fêter ça au restaurant de ton choix. Quel type de restaurant choisis-tu?

Je rêve d’aller manger un hamburger dans l’une de ces chaînes de restauration rapide ! Mais maman ne veut pas parce que, selon elle, cette nourriture pourrait corrompre mon équilibre alimentaire et intellectuel. De plus, en mangeant de la malbouffe, je pourrais faire de l’acné, grossir instantanément, souffrir de cholestérol – je ne sais même pas c’est quoi, mais quand ma mère veut me faire peur, elle sort ce mot... J’ai beau lui dire que je veux y aller une seule fois, juste pour me rassasier, elle est tellement bornée ! Le dernier argument qu’elle m’a sorti est que je risque de développer un ver solitaire. Cette fois-ci, elle m’a convaincue. Je vais donc opter pour le même resto italien où l’on va une fois par mois, et ce, depuis ma naissance. Comme c’est mon anniversaire, je vais éviter d’éventuelles discussions orageuses et nous passerons une superbe soirée…

4. Antoine t’invite à sortir. Quel endroit proposes-tu pour votre premier rendez-vous?

J’aimerais bien aller voir un spectacle du Cirque du Soleil ou assister à une partie des Canadiens au Centre Bell, mais je suis certaine que c’est au-dessus des moyens d’Antoine. Je ne proposerais pas le centre commercial, car je sais que la plupart des garçons n’aiment pas courir les magasins. Nous n’irons pas non plus au cinéma parce que mes parents voudront nous accompagner pour être certains que le contenu du film s’adresse à des personnes de mon âge, pour éviter que je me retrouve dans la mauvaise salle à regarder un film hyper violent ! Je pourrais développer mon agressivité, avoir des idées noires ou être traumatisée à vie… Où pourrions-nous donc aller ? Peut-être au café du coin, manger une crème glacée ? Ça me semble une bonne idée, non ?

 



Guillaume
Mes parents sont gentils mais...
tellement écolos!

1. Quels sont tes passe-temps préférés?

Pas le jardinage, vous l’aurez deviné… La course, comme courir-après-la-chèvre… NON ! Je blague. Plutôt courir-après-les-filles… mais ça c’était avant de connaître Chloé… La cachette… comme dans je-me-cache-de-ma-mère ou encore je-me-cache-de-Chloé, quand l’une et l’autre sont dans le décor… J’ai aussi développé l’art-de-passer-inaperçu lorsque mon père veut me faire biner le jardin ou épandre le fumier… surtout le fumier de chèvre… vous voyez le portrait !

2. Quel est ton mets préféré ?

Viande ! Viande ! et encore viande ! Peu importe le mets, pourvu qu’il y ait de la viande dedans. Mais oubliez tout ce qui vient de la chèvre : on a une histoire à régler, elle et moi!

3. Quelle est le meilleur moment de la journée pour toi ?

Le soir, vers 22h, l’été. On n’entend plus aucun bruit, sauf les grillons, les grenouilles et parfois un drôle d’oiseau qui fait des piek–piek. On dirait que la nuit fait : Ouf !

4. Ta philosophie de vie ?

J’ai appris dernièrement que « À trop parler, on se cale ! » mais je préfère celle-ci : Vivre et laisser vivre. Pas facile quand tout le monde remarque le gilet que tu portes ou ce qu’il y a dans ta boîte à lunch ou lorsque tu cours après une chèvre pour rendre service à ta mère… J’aimerais être invisible parfois, ce serait beaucoup plus facile.

 



Lucky
Mes parents sont gentils mais...
tellement malchanceux!

1. Lucky, quel est ton jeu de société préféré ?

Le Monopoly ! J’adore y jouer avec mes parents. Bien entendu, comme ils sont très malchanceux, c’est toujours moi qui gagne… L’autre jour, j’avais les quatre chemins de fer et eux se partageaient tous les autres terrains, avec maisons et hôtels. J’étais convaincu que j’allais perdre (pour la première fois). Mais mon père et ma mère ont commencé à s’arrêter régulièrement sur les quatre chemins de fer du jeu. À chaque occasion, ça leur coûtait 200 $. Faites le calcul : 200 $ X 4 = 800 $. Ces 800 $ doivent être multipliés par deux (père et mère). Donc, 1600 $ reçus presque chaque tour. Au bout de quelques tours, ils n’avaient plus d’argent et ont dû me céder leurs terrains. En plus, preuve que je porte bien mon nom, j’étais très chanceux. Soit j’allais constamment sur mes chemins de fer, soit je m’arrêtais sur les cases Chance ou Banque, et j’y recevais des montants d’argent. La seule occasion où mon père a pigé une carte de la Banque, il a dû payer des impôts (plus de 2500 $). À l’opposé des parents de Maxime, qui sont mauvais perdants, les miens s’amusent de leur déconfiture. Après tout, le Monopoly, ce n’est qu’un jeu, non ?

2. Récemment, tes parents ont célébré leur anniversaire de mariage. Comment avez-vous souligné l’occasion ?

Par une fête-surprise en plein air à laquelle ont été invités tous les membres des deux familles, cela à l’insu de mes parents. Guy Guignard, le frère aîné de mon père, y est allé un peu fort sur le vin et l’idée lui est subitement venue de se cacher dans la haie qui longe notre terrain, à l’arrière de la maison. Non seulement il y a fait un énorme trou, ce qui a rendu nos voisins furieux (les Cambronne, avec leurs quatre braillards…), mais il a aussi heurté de son poing un nid de guêpes… En colère, les guêpes ont riposté en attaquant aveuglément tout ce qui avait deux pattes, incluant mes parents. Les gens ont cherché à se réfugier dans la piscine, mais elle était vide puisque mon père voulait la nettoyer (il ignorait la tenue de la fête). Quel spectacle ! Finalement, mon père, Dédé, a eu la brillante idée d’arroser les guêpes, qui ont déguerpi pour retourner dans leur abri.

3. Si je t’annonçais que tu es en congé demain, quelle activité aurais-tu envie de faire avec tes parents ? Dis-moi la première qui te vient en tête.

Aller faire du patin à roulettes. J’adore cette activité, surtout sur la piste cyclable. Une virée en compagnie de mes parents leur permettrait d’effacer notre dernière sortie. Ma mère, qui n’est pas très à l’aise sur ses patins, a perdu une de ses roulettes… Elle est tombée au sol, sans trop se faire de mal puisqu’elle était bien protégée, des pieds à la tête. Cependant, lorsqu’elle a chuté, elle s’est retrouvée dans la voie inverse de la piste cyclable, là où s’amenaient les Cambronne avec leurs quatre braillards en vélo, à la queue leu leu. La scène qui a suivi était digne d’un carambolage sur une autoroute, les victimes en moins (juste quelques ecchymoses et de légères contusions). Finalement, quand j’y pense, je crois qu’on devrait plutôt jouer à un jeu de société. Tiens, le Monopoly…

4. Allez-vous parfois au cinéma en famille ?

Un peu moins souvent depuis la dernière fois… Mon père s’est étouffé avec un grain de maïs coincé dans sa gorge. Il voulait m’aider à terminer mon sac et il a avalé un petit morceau. Aussitôt, il s’est mis à tousser et à tousser. On voyait que ça n’allait pas bien. Ma mère a appelé à l’aide et un médecin a accouru pour le sauver. Les lumières ont été allumées et le film a été arrêté. Le docteur a saisi mon père par-derrière, puis il appliqué une pression avec son poing dans son estomac. Le grain a été expulsé avec violence de la gorge de mon père pour aboutir dans l’œil de ma mère, qui ne voyait plus rien. Les spectateurs dans la salle étaient furieux, car l’incident est survenu vers la conclusion du film Twilight, la fascination, alors que les vampires (bons et méchants) s’affrontent. On loue des vidéos depuis…

5. Quel est le cadeau qui te ferait le plus plaisir ?

Un talisman pour procurer un peu de chance à mes parents. J’en ai déjà fabriqué un (avec une pièce de monnaie de leur année de naissance, 1973) et les résultats ont été spectaculaires jusqu’au moment où, dans leur grande gentillesse, ils ont donné leur talisman à monsieur Cambronne pour permettre à la chance de virer de bord… C’est exactement ce qui est arrivé. Monsieur Cambronne a gagné le gros lot au casino sur le bateau de croisière et nous, on s’est retrouvés naufragés sur une île… J’ai créé d’autres talismans par la suite, mais ils n’étaient pas efficaces. Dommage.




Maxime
Mes parents sont gentils mais...
tellement mauvais perdants!

1. Maxime, quel est ton jeu de société préféré?

Le 428 ½, évidemment! Je ne me lasse pas de ce jeu totalement absurde! Il faut cependant que nos adversaires aient de l'imagination, et un sens de l'humour développé.

2. Tu aimes aller manger chez ta tante Fatima le dimanche matin. As-tu aussi un restaurant préféré pour le déjeuner? Lequel?

Hum... Ce que j'aimerais, c'est qu'on serve de la crème glacée à tous les repas, y
compris au petit déjeuner!

3. Si je t’annonçais que tu es en congé demain, quelle activité aurais-tu envie de faire? Dis-moi la première qui te vient à l’idée.

Lire un roman, puis aller jouer à n'importe quoi chez mon cousin Raphaël.

4. C’est connu, les parents perdent parfois le contrôle quand ils assistent à un match de hockey impliquant leurs enfants… Toi, Maxime, quel sport aimes-tu voir? À quel endroit peut-on y assister?

J'aime regarder des matchs de hockey à la télévision, même s'il y a trop de publicités. J'aime aussi le soccer, le curling, et le marathon.

5. Ton cousin Raphaël et toi semblez bien vous amuser ensemble! Allez-vous parfois au cinéma tous les deux? Quel est ton film préféré?

Alexandre le Bienheureux! C'est un vieux film qui raconte l'histoire d'un homme qui passe toutes ses journées au lit!

 



Analie
Mes parents sont gentils mais...
tellement désobéissants!

Analie, quand tu as envie de faire une activité en plein air, à quel endroit vas-tu?

Avant mon expédition de cet été, le plein air me donnait des boutons virtuels, en plus des coups de soleil réels. Si je faisais de la randonnée avec Clarinette, une de mes mères, ce n’était que par gentillesse. Seule, il m’arrivait d’aller au parc Lafontaine, au centre de Montréal, et déjà, ça manquait trop d’asphalte à mon goût. Maintenant je vais sur le Mont-Royal, je délaisse les sentiers, j’ignore la rumeur de la ville, et je m’imagine perdue dans une immense forêt. Ça me rappelle de bons souvenirs!

T’arrive-t-il d’aller magasiner avec ta grande amie Arielle? Si oui, avez-vous une boutique préférée?

Maintenant que mes parents me laissent un peu plus de temps, je flâne parfois sur la rue Mont-Royal ou sur Saint-Denis avec Arielle. Nous aimons les boutiques pleines de petits trucs mignons, comme Farfelu. Il faut nous voir craquer devant les toutous! Nous nous mettons à parler bébé avec des voix de minuscules souris. Il me semble même que nous fondons de quelques centimètres.

Un garçon te propose de faire une sortie avec lui. Pour un premier rendez-vous, quel endroit choisirais-tu? Un café, un cinéma, un centre commercial?… Lequel?

Je choisirais un endroit où je suis certaine de ne pas rencontrer un des mes mille millions de parents. N’importe quelle banquette d’une chaîne de restauration rapide appartenant à une multinationale capitaliste ferait l’affaire. Les membres des Forces du désordre se laisseraient mourir de faim plutôt que d’y mettre les pieds!

Pour aller visiter ton père chez lui, tu as dû faire un long trajet en autobus. Si tu pouvais apporter une seule revue pour passer le temps pendant ton voyage, laquelle choisirais-tu?

Cette fois, n’importe quelle revue de filles, pleine de publicité pour des produits plus futiles les uns que les autres ferait l’affaire. Les fruits défendus ont bien meilleur goût et ce genre de revue est défendu à la maison. Mes parents disent lutter pour la liberté, mais s’ils me voyaient feuilleter un de ces catalogues de la société de consommation, j’aurais droit à tout un sermon!

Un de tes « parents », Horatius, est poète. Il aime sûrement te faire découvrir la poésie. À part Horatius, as-tu un poète préféré, Analie?

Horatius a beau être né en Haïti, il m’a fait aimer plusieurs poètes québécois. Mon préféré est Hector de Saint-Denys-Garneau. Tout un nom, non? En fait, son prénom est Hector de Saint-Denys. Imaginez! Le truc de sa mère pour lui donner l’allure d’un baron! J’ai de la sympathie pour ce cher Saint-Denys, moi que maman a baptisée Ana Liberta, afin de me donner l’allure d’une anarchiste.

 



Béatrice
Mes parents sont gentils mais...
tellement amoureux!

Béatrice, quelle est ta pièce de théâtre préférée?
Je n’en ai pas parce que, très franchement, je n’aime pas beaucoup le théâtre. Je préfère le cinéma, tout aussi artificiel, mais ça paraît moins. Mais s’il y a une chose que je déteste au théâtre, c’est quand les comédiens s’adressent à la salle. Ce que je préfère : les spectacles où il y a de la magie, des gadgets et plein de fumée.

Ton ami Charles semble consulter beaucoup de livres de psychologie. Toi, quel type de livres lis-tu le plus souvent?
Des romans. J’aime les histoires compliquées où les personnages sont aux prises avec des tonnes de conflits. Pour être certaine de tout comprendre, je les fais lire à mon ami Charles et on en discute pendant des heures, c’est-à-dire qu’il monologue pendant des heures. À la fin, je comprends encore moins.

Quel est le dernier CD que tu as acheté, Béatrice? Bon ou mauvais achat?
Je ne l’ai pas acheté, je l’ai copié. C’est très mauvais pour le droit d’auteur mais j’étais contente de ne pas l’avoir acheté parce qu’il n’y avait qu’une seule bonne chanson. C’était un album du groupe Itaquao.

Il t’arrive sûrement de sortir avec des amis, Charles et Charlotte, par exemple. Quel est votre endroit préféré? Un café? Un centre commercial? Un cinéma?
J’ai horreur des centres commerciaux. J’aime les cafés, mais je n’aime pas qu’on vienne nous relancer dès qu’on a fini de boire ou de manger. Les adultes peuvent rester des heures à siroter la même bière. Mais nous, parce qu’on est jeunes, les serveurs ont l’air de croire qu’on boit et mange plus vite que les adultes. J’adore les cinémas. Des fois, je me cache entre les sièges pour assister deux fois à la représentation. Ça compense pour les cafés.

Si tes parents voulaient être certains de t’offrir quelque chose qui te plaît vraiment, quel cadeau devraient-ils te donner?
Du temps.

 




Charlot
Mes parents sont gentils mais...
tellement dépassés!

Charlot, tes parents adorent le cinéma. Toi, as-tu un genre de film préféré (comédie, horreur, western, etc.)?
Moi, j’aime bien la science-fiction. Comme ça se situe toujours dans le futur, j’ai l’impression que ça vient équilibrer l’influence de mes parents qui, eux, sont tellement dépassés!

Quel est le meilleur livre que tu aies lu?
Tous les livres sur Star Wars. Surtout ceux qui portent des effets spéciaux. Quel effet ça me fait!

Quel est le plus récent CD que tu aies acheté?
Nous n’achetons pas de CD. Mon,père en est encore au vinyle… quelle misère!

Quel endroit choisirais-tu pour des vacances de rêve, Charlot?
la planète Mars. Un vrai dépaysement!

Y a-t-il une émission de télévision dont tu ne pourrais te passer?
Le canal Météo. Ça me permet de savoir s’il va faire froid. Quand il fait froid, je dois porter les affreux chandails chauds de ma mère… ouach!



Isabelle
Mes parents sont gentils mais...
tellement maladroits!

Isabelle, quel est ton film préféré?
Certainement pas les films de Charlie Chaplin en tout cas! Je préfère les films intelligents où les héros sont très très HABILES, comme Harry Potter et la Coupe de feu.

Cuisines-tu un peu?
Si oui, quelle recette préfères-tu faire? Rien avec des œufs, parce qu’il n’en reste jamais une fois que ma mère est passée! J’aime bien faire ce que j’appelle « ma collation spéciale ». C’est super bon et tellement facile à faire. Tu mélanges ce que tu aimes, ce que tu as sous la main et dans les proportions que tu désires. Moi, je mets d’abord des céréales genre granola, j’ajoute des pépites de chocolat noir, blanc et des pépites de caramel, des arachides, des raisins et parfois des guimauves miniatures. C’est gourmand !

Quel genre de musique écoutes-tu le plus?
De la musique qui dit quelque chose. J’aime beaucoup Lynda Lemay, Mes aïeux…

Quel est le cadeau qui peut vraiment te faire plaisir, Isabelle?
Des parents qui ne font pas de gaffes ? Un chandail noir qui résiste à l’eau de javel ? Non ! mais je dois dire que le chiot que m’ont offert mes parents est vraiment fantastique. J’adore les chiens!

Si on t’offrait une sortie ce soir, quelle activité choisirais-tu?
Quelque chose d’extrême, d’excitante, qui me fasse oublier la vie quotidienne. Je choisirais du delta-plane ou un parcours dans les arbres.




Picasso
Mes parents sont gentils mais... tellement girouettes!

Picasso, quel est le CD que tu écoutes le plus souvent?
Un CD de Gilles Vigneault, mais c’est bien parce que je n’ai pas le choix. En ce moment, mes parents n’écoutent rien d’autre. C’est leur nouveau dada. Gilles Vigneault est plus âgé que mon grand-père. Ses paroles de chanson ressemblent à des poèmes et il a une voix éraillée. Sa musique sautille, danse et s’envole. J’aime ça, mais jamais je ne le dirais à mes parents.

Quel est le meilleur livre que tu aies lu?
« Le cheval qui sourit », de Christophe Donner. Ça raconte l'histoire d'un enseignant qui achète un cheval à sa classe. Mais le cheval est très malade et les enfants ont très peur de ne pas pouvoir le sauver... Il y a des bouts drôles et des bouts dégueulasses. La fin arrive comme un coup de poing. C’est un livre qu’on a toujours envie de relire.

As-tu une proposition de sortie originale à nous conseiller?
Le parc aérien Laflèche, à Val des Monts, dans l’Outaouais. On enfile un harnais puis on se promène au sommet des arbres sur des ponts suspendus. Il y a même des cordes à Tarzan! Je sais maintenant comment se sentent les singes…
www.aventurelafleche.ca/fr/index.php

Quel est ton dessert préféré, Picasso?
Le gâteau au chocolat. J’en mangerais matin, midi et soir. Et même dans mon sommeil, si je le pouvais.

Où voudrais-tu aller en vacances l’été prochain?
Au Niger. Je veux faire une randonnée dans le désert, à dos de chameau. Et je voudrais demander aux hommes bleus pourquoi ils sont bleus?

 



Julie
Mes parents sont gentils mais...
tellement menteurs!

Julie, aimes-tu lire? As-tu un auteur préféré?
J’aime lire, mais ça dépend du genre de livres. J’aime beaucoup les romans policiers et les romans d’amour. Un auteur préféré? Hum… je ne sais pas. Il y en a trop…

Quel film pourrais-tu revoir encore et encore?
Il y en a deux : Forest Gump et Le feu sur la glace - The Cutting Edge en anglais -, de Paul Michael Glaser. Le deuxième est un peu quétaine, mais bon…

Qui est ta chanteuse ou ton chanteur préféré, Julie?
J’aime beaucoup Ariane Moffatt. Et du côté des groupes, j’adore Kaïn et Mes Aïeux.

Si on t’offrait d’aller manger au restaurant de ton choix, où irais-tu?
À un restaurant italien où il y a un grand choix de plats de pâtes. J’adore les pâtes!

Quel est le plus beau cadeau que tu aies reçu? Ma chatte Noisette.


 

 

 




Suivez-nous sur   Facebook   Twitter